Clap de fin chez Atelier Unes

Clock icon Temps de lecture: 1 minutes 08.09.2022

Vous l’avez peut être remarqué, depuis quelques mois, nous évoquons le contexte complexe dans lequel évoluent les marques de mode et en particulier celles de mode éthique.

Cela fait un moment que nous sommes dans une situation où les coûts de production augmentent énormément, tandis que les ventes baissent.

Certaines marques arrivent à s’en sortir, mais beaucoup éprouvent de réelles difficultés. Nous en faisons partie.
Malgré tous les efforts que nous avons pu développer, nous avons pris la décision de mettre un terme à notre aventure et de fermer Atelier Unes.

L’entreprise va donc fermer le 9 septembre.
En tant qu’entrepreneur, ce choix n’a pas été facile et comme vous commencez à nous connaître, nous avions à coeur de partager ces derniers moments avec vous… 


Un bref retour en arrière

Nous (Violette et Matthieu) avons créé Atelier Unes en janvier 2018.
Notre objectif était alors de concevoir avec notre communauté des pièces féminines qui durent le plus longtemps possible, faites exclusivement en Europe dans les meilleures matières naturelles ou recyclées, avec un super rapport qualité prix.

Matthieu et Violette, cofondateurs de Atelier Unes

En 5 ans, plus de 100.000 personnes ont participé à créer notre vestiaire et nous avons vendu plus de 20.000 pièces. Nous avons ainsi rassemblé autour de nos sondages une communauté de passionnées de mode, engagées pour l'environnement et la justice sociale.

Et de 2 personnes, nous sommes passés au fil des années à une équipe de 7 ! Ensemble, main dans la main avec vous, nous avons pu créer des pièces comme la Marinière Lula, la Chemise Naïa, les Collants Recyclés, le Pull Azalée, la Ceinture Rosie...

Ces pièces, elles ont permis de faire vivre de beaux ateliers européens. Elles ont contribué à revaloriser des matières non exploitées (merci les fibres recyclées) ou à mettre en lumière de belles matières naturelles comme le lin et le coton bio (certifiées respectivement Masters of Linen et GOTS, ça va de soit !).

Pour nous, elles ont fait bouger les lignes de la mode.
Mais surtout, elles dureront encore bien longtemps après nous.

{"type":"loop","perPage":2, "arrows":true, "width": "100%", "breakpoints":{"768": {"perPage": 1}}};
https://images.prismic.io/atelier-u/fd424398-ca81-4f80-98b3-b1c00e9298d5_Naia+2.jpg?auto=compress,format;
https://images.prismic.io/atelier-u/39741a36-ee9f-4cf9-ae47-e2574959f60d_Lula+4.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/0e44ff84-0c9e-4c07-95ff-4feb800aaf28_Nymph%C3%A9a+2.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/720efd84-90fd-4628-93af-3aa2820844cc_Collants+3.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/9c917b16-282c-403b-a9e9-61590bfa9601_Cardigan+4.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/fcd0707a-705d-4724-8876-c7d0a2210f3d_Polo+2.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/66e64c1b-c473-4384-8f19-9d5db5b214e2_Dorothy+2.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/86b37760-b84a-42c8-b51f-21ba278ad779_Nymph%C3%A9a+1.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/c20b1f2c-5957-4f11-b471-7619c456e09e_Cosmos+3.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/993d94fd-6465-49af-8f45-343323e8828d_Ceinture+3.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/44902293-1bf9-4507-b096-3a974f2f6054_Ecume+3.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/80468c5e-0539-43b4-8292-c59df2f00d00_Cosmos+2.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/511e05b3-a780-41d8-890a-bd788b86d442_Collants+1.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/03ab3366-71f1-4b73-8724-9d654e38a26a_Pia+4.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/c3c75bd4-882d-4480-9f91-783cd0c52561_Pull+2.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/b59ecea0-1c56-4a65-9776-8c7aeab9d0e5_Maia+4.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/7a166453-536f-46ea-b221-b11aca737284_Jupe+midi+3.jpg?auto=compress,format;

Comprendre ce qui fonctionne de travers

Comprendre ce qui fonctionne de travers sur le marche de la mode ethique

Même si nous faisons tout pour travailler en circuit court et réduire le nombre d’intermédiaires, l’industrie de la mode reste complexe.
Car pour produire un vêtement (à partir d'une fibre naturelle par exemple), il faut :

  1. Faire pousser la matière première
  2. La récolter
  3. La filer
  4. La tisser
  5. La teindre
  6. Confectionner la pièce
  7. La transporter
  8. La vendre
  9. La livrer

Chacun de ces maillons est interdépendant et représente une industrie à part entière. Vous voyez venir le loup ?
Au moindre accroc, toute la chaîne en pâtit.

Les dernières années ont été particulièrement éprouvantes car toutes ces industries dépendent de l’approvisionnement et de l’énergie.
Et vous le savez probablement autant que nous, entre 2020 et 2022, ce sont précisément ces deux points qui ont été impactés, à la suite du COVID et de la guerre en Ukraine.

Résultat : des ateliers européens avec lesquels nous travaillons ont fermé, le coût de confection et des matières premières a flambé... Malheureusement, cette situation risque de perdurer. 

Voici un exemple de l’évolution de certains prix entre 2020 et 2022.

hausse du prix des matieres premieres, energie et transport entre 2020 et 2022

Comme vous le voyez ces coûts augmentent énormément, mais le prix final auprès du consommateur... pas tant que ça.

C'est grâce au fait que chaque intermédiaire essaie d’absorber la hausse en réduisant une partie leur marge. Mais il y a tout de même une limite : celle de ne pas vendre à perte !

On vous explique en détail ce que cela veut dire pour nous.


Quand le prix juste se retourne contre nous

Quand le prix juste se retourne contre nous

Pendant 5 ans, nous avons proposé des prix justes sur toute l’année.
Ces prix nous les avons réfléchis afin qu’ils soient justes pour nous et pour vous : avec notamment des robes à 120€, des chemises à 70€ et des accessoires de moins de 25€.

Seul problème, les marges.
Car être une marque de mode éthique implique deux investissements de taille. Dépenser davantage dans des matières résistantes et écologiques, et rémunérer correctement nos partenaires (exclusivement des usines et ateliers européens certifiés).

Nos marges sont donc assez faibles par rapport à la concurrence. 
Quand du Sandro a des marges à 7-10, c’est-à-dire qu’ils prennent le coût du produit fini et le multiplie par 7 ou par 10 pour calculer le prix de vente, chez Atelier Unes et les autres marques de mode éthique, elles sont autour de 2-3.

Résultat, si nous ne souhaitons pas vendre plus cher, l'augmentation importante des coûts abaisse rapidement nos marges et notre rentabilité est tout de suite mise en danger.

C’est pour cette raison que nous avons dû augmenter légèrement nos prix et même abandonner le développement de nombreux produits, devenus non rentables.


Un travail d'équipe titanesque

Un travail d'equipe titanesque de la part des membres de Atelier Unes

Face à des défis de cette ampleur, la marge à l’erreur est très faible.
Il a fallu motiver toute l’équipe dans une réflexion très forte afin d’atteindre l’excellence sur chacun de nos postes.

Ces 8 derniers mois, nous nous sommes questionnés sur ce qu’était Atelier Unes et nous sommes recentrés sur ce qui nous motive.
On a donc lancé des séries de réunions d’équipe sur :

  • La co-création 
  • La durabilité
  • L'impact
  • La production

L'objectif derrière ? Revoir notre façon de communiquer et de produire, sur chacun de ces axes.

Nous avons créé 10 sondages produits, lancé 8 précommandes, fait 4 shootings, travaillé avec plus de 60 influenceuses, monté 30 vidéos reels Instagram.
Nous avons revu nos communications sur les réseaux sociaux, retravaillé notre stratégie d'emailing, retravaillé notre site de fond en comble.
Nous avons diffusé plus d'informations et d'images sur nos usines, collaboré avec La Belle Empreinte pour mieux mesurer notre impact écologique.
Nous avons créé de nouveaux questionnaires pour vous demander votre avis sur nos produits, notre façon de faire et vos envies de mode durable.
Bien dans d'autres choses encore... Mais en bref, chaque membre de notre équipe a mis tout à plat pour faire encore et toujours mieux.

Ce travail de titan a été hyper formateur et revigorant, mais malgré tous ces efforts, force est de constater que les ventes n’ont pas suivi. Il a donc fallu envisager le pire.


Un véritable tourbillon d'émotions

Un veritable tourbillon d'emotions

De jour en jour, nous voyions notre trésorerie fondre sans arriver à enrayer la machine.
On peut vous dire que ce sont des moments qui forgent les entrepreneurs !

Voici à peu près le parcours des émotions par lesquelles nous sommes passés.

  1. L’angoisse de voir notre trésorerie disparaitre
    Quand il reste moins de 6 mois de trésorerie, la sensation que cela vous donne n’est pas très agréable :)
    Il faut quand même se projeter à un an voire deux, et en même temps s’assurer d’y arriver ! C’est un jeu d’équilibriste où il nous a fallu apprendre à maîtriser notre stress afin de conduire nos équipes le mieux possible.

  2. La frustration de ne pas arriver à renverser la vapeur
    Le fait de ne pas arriver à atteindre nos objectifs malgré tous les efforts fournis créé une certaine frustration, c’est sûr. Mais il y a encore espoir. Et c’est à cela que nous nous sommes accrochés ! Car après tout, on ne sait jamais, le succès n’est jamais si loin ?

  3. La tristesse de se rendre compte qu’on y arrivera pas
    Là, c’est clairement le fond :)
    A cette étape nous sentions qu’il fallait arrêter, mais sans vraiment oser se le dire. On vous conseille de ne pas trop rester longtemps dans cette situation !

  4. La libération de choisir d'arrêter
    Une fois le fond atteint, on ne peut que remonter ! Et c'est vrai, à partir du moment où nous avons décidé d’arrêter, c’est tout un poids qui disparaît, une pression qui retombe. On l’a vécu comme un grand soulagement car il était enfin possible de passer à autre chose.

  5. La fierté de voir tout ce que nous avons accompli
    C’est là qu’on peut commencer à jeter un coup d’œil en arrière et voir toutes les actions que nous avons menées ! On a pris le temps de reparcourir nos archives et de relire vos retours sur nos vêtements, de quoi nous rebooster pour finir en beauté ❤️️

  6. L’espoir d’avoir un impact dans une autre structure plus résiliente
    Ça, c’est pour la suite !


5 ans d’impact et de souvenirs

Malgré cette décision difficile, nous sommes fiers de tout le chemin parcouru et d'avoir pu compter sur votre soutien tout au long de notre aventure.

Parmi nos grandes fiertés, il y a eu celles :

  • D'avoir créé une marque de mode engagée
  • D'avoir sensibilisé plusieurs centaines de milliers de personnes à l'impact de la mode
  • D'avoir développé une filière de recyclage basée sur la consigne
  • D'être passé à plusieurs 20h et sur Brut
  • D'avoir fait une des 10 meilleurs campagne de crowdfunding dans la mode
  • D'avoir développé des produits qui durent
  • D'avoir levé des fond auprès de Lita
  • Et d’avoir créé une équipe de choc !
{"type":"loop","perPage":2, "arrows":true, "width": "100%", "breakpoints":{"768": {"perPage": 1}}};
https://images.prismic.io/atelier-u/d1dfff8b-e817-4ec1-8bd5-f2e58088c8f5_1+%282%29.jpg?auto=compress,format;
https://images.prismic.io/atelier-u/092bcbc3-46c0-4ec0-9255-861f2397d391_2+%282%29.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/0f41c93f-a915-437b-8604-da396983c347_3+%282%29.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/d20fa853-b10c-4fa9-a237-268975aee250_4+%282%29.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/f5d4e21f-184d-4c4f-8b3b-c7030cb68153_5.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/f596a6c8-1d74-4e79-8d2b-7a35d5c4fff4_6.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/70b3db05-66be-41f9-9df4-ded86136e789_7.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/40179394-b277-492a-aafa-a3a3c436405b_8.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/8ee68ecd-96e0-4d77-bfd8-d76421e08472_9.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/b131fc4d-a10b-41b2-af84-5c6778f03cda_10.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/5b248fbe-307c-4672-92e9-310093f1b02f_11.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/8d023c21-098d-4163-a1d1-c7f353580c44_12.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/3898ffea-9aed-42ee-a87c-36506f76325d_14.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/e7cb0655-dd78-436c-97a0-4a0696040952_15.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/a35a8c1e-35be-4914-a048-ded821e6970b_16.jpg?auto=compress,format;https://images.prismic.io/atelier-u/5aedc95d-b732-4b30-9c4d-e499baf3702c_17.jpg?auto=compress,format;

Sur les 5 dernières années, nous avons découvert des business à impact, un secteur de la mode en pleine révolution, des matières innovantes, et surtout énormément de personnes engagées prêtes à vouloir changer le monde. Vous en faites évidemment tous partis.

Alors de tout notre cœur : merci pour votre soutien !



Last but not least

Avant la fermeture, nous allons proposer jusqu'au 9 septembre des prix avantageux sur nos derniers vêtements en stock.
Profitez-en, c'est la dernière chance que vous avez pour vous procurer des pièces Atelier Unes, qui seront désormais collectors.

Par ici pour faire un tour sur notre boutique !

{button};
https://atelier-unes.com/collections/en-stock;
Toutes nos pièces à -70%



La suite

Pour ne pas vous laisser en plan sans solution, nous avions à cœur de vous faire découvrir tout l’écosystème que nous avons pu côtoyer.

Voici une liste de toutes les marques que nous recommandons pour consommer responsable (mais seulement si vous en avez besoin, comme toujours consommer mieux et moins !).

Les marques

Les marketplaces

La seconde main



Nous remercions

Cette aventure a été possible grâce à l’aide de nombreuses personnes et de structures.
Nous voulions vous remercier (ils se reconnaitront) : 

Ghita, Samantha, nos Parents, Marco, Alexandre, Romain, Emilien, les Choupis, Pierre et Mégane, Sébastien, Hubert, David, Ludo, Redha, Eva, Swann, Alejandra, Clothilde, Margot, Kamila, Isabelle, Cristina, Sylvia, Pamela, Fatima, Christine, Manon, Sixtine, Mélanie, Amélie, Alixe, Valentine, Pauline, Laetitia, Philippine, Clara, Dounia, Mathilde, Alain, Sheriff, Héloise et Thomas, Victoire et Thibault, Fiona, Alienor, Françoise, Pierre, Emmanuel, Salambo, Sandro, Louise, Patricia, Anaïs P., Margot, Clara Eloïse, Nawal, Ophélie, et toutes les influenceuses...

Et les structures : Ticket for Change, Ulule, Livementor, Atelier Meraki, Les Canaux, Lita, Sloweare, The Good Goods, Wedressfair, Dreamact, les structures de l’ESS, PIE, Brut, France 2, Ouest France, Le Journal du Pays Yonnais, et tous les journalistes !

Notre Objectif est simple

Mettre un terme à la mode jetable et le faire ensemble !
Aujourd'hui nous sommes 80000, peut être seras-tu des nôtres ?

Vous décidez

Vous décidez

On se construit ensemble

Voir nos engagements

Thin arrow for send to page on Atelier Unes

Pour maintenant et demain

Pour maintenant et demain

Votre petite fille portera nos vêtements.

La durabilité c'est du sérieux

Thin arrow for send to page on Atelier Unes

Envie de découvrir nos produits ?

Envie de découvrir nos produits ?

Le plus dur c'est de choisir

Découvrir nos pièces durables

Thin arrow for send to page on Atelier Unes
0
water drop

Baignoires économisées par rapport à la fast fashion

0
airplane

Tonnes de CO2 économisées par rapport à la fast fashion

Flower with pollen
Portrait de Violette en noir et blanc
Sous Total
0€

Encore 120€ pour bénéficier de la livraison gratuite en France

chouchou rose recyclé pour cheveux atelier unes tendance

Les Chouchous Upcyclés 5€

Couleurs :